Cadre Abeilles
Accueil > Qui sommes nous ? > Portrait de la filière

Portrait de la filière

L’Apiculture Française : Chiffres clés 2015

(issus du dossier de presse UNAF mis à jour fin décembre 2015)

Aujourd’hui, en raison de la complexité du système déclaratif de ruches, nous éprouvons des difficultés à disposer de statistiques fiables. Les chiffres de l’audit économique de la filière apicole réalisé par le cabinet Proteus pour FranceAgriMer en 2012 ont été jugés non fiables par les pouvoirs publics en ce qui concerne le nombre d’apiculteurs. En croisant différentes données, les chiffres suivants paraissent les plus pertinents.

Nombre d’Apiculteurs

  • 1995 : 85 000 apiculteurs
  • 2005 : moins de 70 000 apiculteurs (statistiques Ministère de l’Agriculture et enquête Gem)
  • 2015 : plus de 70 000 apiculteurs. La tendance s’amplifie.

Toujours plus de nouveaux apiculteurs :

  • . Professionnels : 2 000 environ soit 2,6 % mais détenant près de 50 % du cheptel français
  • . Pluriactifs : > 30 ruches et < 150 : environ 3 500 apiculteurs
  • . Petits producteurs : < 10 ruches : plus de 65 000 apiculteurs

Nombre de ruches

  • 1995 : 1 350 000 ruches
  • 2011 : 1 250 000 ruches
  • 2015 : entre 1 250 000 et 1 300 000 ruches (Malgré des mortalités souvent très importantes, les apiculteurs reconstituent chaque année une grande partie de leurs colonies d’abeilles pour pérenniser leurs ruchers)

Production nationale de miel

  • En 1995 : environ 32 000 tonnes / 33 000 tonnes
  • En 2011 : environ 20 000 tonnes
  • En 2013 : en dessous de 15 000 tonnes
  • En 2015 : entre 15 000 et 17 000 tonnes

Importation de miel

  • En 1995 : entre 6 000 et 7 000 tonnes
  • En 2010 : 25 000 tonnes (statistiques officielles des douanes)
  • En 2011 : environ 24 000 tonnes
  • En 2013 : supérieur à 26 000 tonnes
  • En 2014 : supérieur à 30 000 tonnes
  • En 2015 : environ 28 000 tonnes

Mortalité des colonies, 2015

  • 30% en moyenne mais parfois des pertes de 50 à 80% dans certains secteurs.

L’UNAF au sein de la filière apicole

L’UNAF est un syndicat apicole indépendant.
Les autres structures syndicales représentant les apiculteurs producteurs sont (par ordre alphabétique) :

  • Section apicole de la Coordination rurale
  • Commission apicole de la Confédération paysanne
  • Fédération française des apiculteurs professionnels (FFAP)
  • Commission apicole de la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA)
  • Syndicat des producteurs des miels de France (SPMF)
  • Syndicat national d’apiculture (SNA)

Autres structures syndicales

  • SNFGMA : Syndicat national des fabricants et grossistes en matériels apicoles, regroupe les fabricants de matériels, les ciriers, les fabricants de pots,… Il centralise la normalisation du matériel, l’étude et la coordination de la profession.
  • FEDAPI : Fédération des Coopératives Apicoles de France, regroupe la plupart des coopératives apicoles françaises, membre de la structure nationale Coop de France
  • SFM : Syndicat français des miels, rassemble les entreprises (14) qui conditionnent et commercialisent le miel et les autres produits de la ruche

Structures à vocation technique et de développement

- ADA France : Fédération des Associations de développement apicole (ADA)
- ANERCEA : Association nationale des éleveurs de reines et des centres d’élevage apicole
- FNGDS : Fédération nationale des groupements de défense sanitaire
- FNOSAD : Fédération nationale des organisations sanitaires apicoles
- GPGR : Groupement des producteurs de gelée royale
- GRAPP : Groupement régional des apiculteurs pollinisateurs professionnels
- ITSAP : Institut technique et scientifique de l’apiculture et de la pollinisation

La gouvernance apicole

Les structures étatiques et publiques :
Les principaux ministères qui régissent la filière sont les suivants :

  • Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt MAAF
    • Direction générale de l’alimentation DGAL : Son domaine de compétence recouvre la qualité et la protection des végétaux, la santé et la protection animales, la sécurité sanitaire des aliments, l’offre alimentaire et les contrôles aux frontières.
    • La direction générale de la performance économique et environnementale des entreprises (DGPE) : accompagner et soutenir les acteurs économiques pour soutenir la relance économique et la transition écologique des filières françaises (a remplacée la DGPAAT au 01/05/2015).
    • Direction générale de l’enseignement et de la recherche DGER : organisation du bon fonctionnement de l’enseignement agricole
  • Ministère de l’environnement, de l’écologie, et du développement durable MEDDE
    • Direction générale de la prévention des risques DGPR : élaboration et mise en œuvre des politiques relatives à la connaissance, l’évaluation, la prévention et la réduction des pollutions chimiques, biologiques ou radioactives mais aussi aux diverses atteintes à l’environnement (bruit notamment) ; à la connaissance, l’évaluation et la prévention des risques naturels ou ceux liés à l’activité humaine, à la prévention des inondations et des crues ; aux conditions d’évaluation de la qualité écologique des sols et de l’atmosphère ; à la gestion des déchets (prévention, valorisation et traitement) ; à l’évaluation des risques que représentent les OGM pour la santé et l’environnement.
    • Direction générale de l’aménagement, du logement et de la nature DGALN : élaboration, animation et évaluation des politiques de l’urbanisme, de la construction, du logement, des paysages, de la biodiversité, de l’eau, de la mer, du littoral et des substances minérales non énergétiques, élaboration du plan national d’actions en faveurs des pollinisateurs sauvages
  • Ministère de l’économie et des finances
    • Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes DGCCRF : régulation concurrentielle des marchés, protection économique et sécurité des consommateurs
    • Direction générale des finances publiques DGFIP : domaine d’intervention pour la filière = forfaits apicoles
  • FranceAgriMer FAM : établissement national des produits de l’agriculture et de la mer, exerce ses missions pour le compte de l’État, en lien avec le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt.
    Ces missions consistent principalement à favoriser la concertation au sein des filières de l’agriculture et de la forêt, à assurer la connaissance et l’organisation des marchés, ainsi qu’à gérer des aides publiques nationales et communautaires.
    Pour en savoir plus : http://www.franceagrimer.fr/
  • Agence nationale de sécurité alimentaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail ANSES : établissement public à caractère administratif placé sous la tutelle des ministères chargés de la Santé, de l’Agriculture, de l’Environnement, du Travail et de la Consommation. Evaluation des risques dans le domaine de l’alimentation, de l’environnement et du travail, en vue d’éclairer les pouvoirs publics dans leur politique sanitaire. Elle contribue principalement à assurer la sécurité sanitaire humaine dans les domaines de l’environnement, du travail et de l’alimentation.
    Pour en savoir plus : https://www.anses.fr/fr
  • Assemblée permanente des chambres d’agriculture APCA : réseau des chambres d’agriculture interlocuteur privilégié des instances publiques ; représentant les intérêts du monde agricole. Contribution au développement agricole. Appui important aux Chambres d’agriculture dans des domaines opérationnels pour favoriser les synergies au sein du réseau et aider les équipes locales à développer durablement la performance de leurs entreprises.
    Pour en savoir plus : http://www.chambres-agriculture.fr/grands-contextes/chambres-dagriculture/
Union Nationale de l'Apiculture Française - UNAF - 26, rue des Tournelles - 75004 Paris Tel. 01 48 87 47 15 Fax. 01 48 87 76 44 Mentions légales et crédits