Les syndicats en région
Actualités “presse”
0 | ... | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | 120 | 130 | ... | 160
13 mai 2016 presse pesticides

Le 12 mai 2016, dans le cadre des discussions sur la loi biodiversité, les sénateurs ont pour la deuxième fois refusé d’interdire les insecticides néonicotinoïdes. L’Union Nationale de l’Apiculture Française dénonce avec colère le vote d’un Sénat pathétique, empreint d’une vision passéiste de l’agriculture et gangrené par les lobbies.

voir le document

12 mai 2016 presse ogm

Alors que la Commission européenne sollicite la position des États sur les nouveaux OGM, le gouvernement français affiche des positions contradictoires. Face à cet enjeu crucial, sept organisations, démissionnaires du Haut Conseil des Biotechnologies (HCB) en raison de graves dysfonctionnements internes, attendent une clarification de sa position.

voir le document

11 mai 2016 presse pesticides

A partir du 10 mai, les sénateurs examinent à nouveau, le projet de loi biodiversité et devront se prononcer sur le sort des pesticides néonicotinoïdes. Les ONG et acteurs du monde agricoles et apicoles appellent solennellement à entériner l’interdiction de ces substances néfastes pour l’environnement et la santé et rappellent que des alternatives non chimiques existent.

en savoir +

13 avril 2016 presse ogm

Le sujet des nouveaux OGM mérite un réel débat sociétal et scientifique, impossible au sein du Haut Conseil des Biotechnologies. C’est pourquoi aujourd’hui, sept organisations de la société civile dont l’Union Nationale de l’Apiculture Française démissionnent conjointement de cette instance, aux mains des lobbyistes de l’agrochimie et des OGM.

en savoir +

18 mars 2016 presse pesticides

De manière courageuse, le 17 mars 2016, les députés ont décidé une interdiction des néonicotinoïdes à compter du 1er septembre 2018. L’Union Nationale de l’Apiculture Française se satisfait que l’Assemblée prenne enfin ses responsabilités face à la dangerosité de ces produits, regrettant néanmoins le délai de deux ans pour la mise en application de l’interdiction. L’UNAF reste plus que jamais mobilisée avant la deuxième lecture au Sénat.

voir le document

14 mars 2016 presse pesticides

16 organisations apicoles, paysannes et environnementales dont l’UNAF mènent une action symbolique MARDI 15 MARS 2016 à 10H30 près de l’Assemblée Nationale, à l’occasion du 1er jour d’examen du projet de loi biodiversité.

en savoir +

22 février 2016 presse ogm

L’Union Nationale de l’Apiculture Française, les Amis de la Terre, la Confédération Paysanne, la Fédération Nationale d’Agriculture Biologique, France Nature Environnement, Greenpeace, le Réseau Semences Paysannes, boycottent le Haut Conseil des Biotechnologies tant que la pluralité des avis sur les OGM ne sera pas respectée.

en savoir +

9 février 2016 presse pesticides

L’UNAF est partenaire de la Semaine pour les Alternatives aux pesticides qui se tiendra du 20 au 30 mars.

en savoir +

8 février 2016 presse ogm

L’Union Nationale de l’Apiculture Française, les Amis de la Terre, la Confédération Paysanne, la Fédération Nationale d’Agriculture Biologique, France Nature Environnement, Greenpeace, et le Réseau Semences Paysannes, réagissent à la contribution tronquée, du Haut Conseil des Biotechnologies, rendu publique, le 4 février 2016 et omettant de publier l’avis divergent présenté par l’un de ses experts sur le statut juridique des Nouvelles techniques de modifications génétiques, dites NBT (New Breeding Techniques)

en savoir +

22 janvier 2016 presse pesticides

L’Union Nationale de l’Apiculture Française, la Confédération Paysanne, la FFAP, la Fondation Nicolas Hulot, Générations Futures, la LPO, l’OPIE, le SNA, Terre d’abeilles, Vigilance OGM & Pesticides, et WWF dénoncent fermement le rejet de l’amendement sur l’interdiction des néonicotinoïdes examiné par les Sénateurs, dans le cadre de la loi biodiversité, ce 22 janvier 2016.

en savoir +

Union Nationale de l'Apiculture Française - UNAF - 5 bis rue Faÿs - 94160 Saint Mandé - Tel. 01 41 79 74 40 Mentions légales et crédits